Coronavirus : comment expliquer la transmission du virus à un enfant avec du poivre et du savon

Square

On parle beaucoup de Coronavirus et le statut de confiné nous oblige à informer les enfants. Sans compréhension, ce confinement s’avère une prison plus qu’une nécessité.

Pendant que de nombreuses initiatives nous permettent de redécouvrir les fables, les films ou encore l’apprentissage à distance, il ne faut pas perdre de vue le besoin de compréhension de nos chères têtes blondes. Alors comment vulgariser la transmission du virus à un enfant grâce à du poivre et de savon ? Grâce à une expérimentation ludique et pédagogique très visuelle et facile à comprendre par les touts-petits.

Comprendre la transmission du virus avec une expérience ludique et pédagogique

Pour expliquer à sa fille Axelle la problématique du virus et, surtout, de sa transmission, ce papa (si vous connaissez son identité, merci de me l’indiquer) a réalisé une petite expérience ludique et visuelle, le Poivre peureux ou Poivre dans l’eau.

Dans une assiette remplie d’eau, il ajoute du poivre moulu (les virus) qui forme une surface légèrement opaque. A sa demande, sa fille plonge un doigt dedans et le ressort : son doigt est couvert de poivre.

Si le poivre noir était un virus, l’enfant aurait été infecté.

L’enfant entreprend alors, toujours grâce aux demandes de son paternel, de se laver les mains et de laisser une couche de savon sur son doigt. Lorsqu’il replonge le doigt dans l’assiette poivrée, les grains de poivre s’écartent de son doigt. Et Axelle découvre, en le retirant à nouveau du récipient, que son doigt est toujours propre.

Grâce à ses mains propres, l’enfant n’a pas été atteint par le virus.

D’autre part, ce papa fait preuve de pédagogie et se met à la portée de son enfant, pour mieux lui délivrer ce message important. Ou comment expliquer avec du poivre et du savon l’importance de bien se laver les mains.

Le savon chasse les virus.

Bien entendu, ce n’est pas une vidéo de santé publique mais sa facilité de compréhension pour les enfants ainsi que sa reproduction à moindres coûts à la maison en fait un très bel exemple de contenu ludopédagogique.

La tension superficielle de l’eau mise en exergue

Ce phénomène n’a rien de magique et s’explique par la physique. L’eau forme à sa surface une espèce de membrane, les molécules d’eau étant soumise à la force de tension superficielle.

Lorsque le poivre moulu entre en contact avec l’eau, celui-ci se met à flotter car sa densité est inférieure à celle de l’eau.

Or, le savon (ou le liquide vaisselle) a des propriétés tensioactives comme tout détergent. Autrement dit, le liquide va baisser la tension superficielle de l’eau et réduire sa capacité à agglomérer ses molécules entre elles.

Autrement dit, quand on ajoute du détergent, la tension superficielle de l’eau s’affaiblit et, comme l’effet du savon se propage à mesure que le temps passe, le poivre fait mine de fuir en se dispersant.

Grâce à cette petite expérience visuelle pédagogique, votre enfant sera plus enclin à se laver les mains. Et vous pourrez en venir à contempler les insectes qui marchent sur l’eau, la rosée sur les pétales de fleur ou la formation des bulles de savon, la tension superficielle de l’eau étant le point commun entre ces trois éléments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *