Jeune maman : comment aider votre nouveau-né à dormir ?

Square

Le nouveau-né a toujours du mal à dormir au moindre changement d’environnement. Après son départ de la maternité, il lui faut du temps pour s’adapter à sa nouvelle chambre et faire ses nuits comme il se doit. Cette situation n’arrange évidemment pas la jeune maman qui accumule stress et fatigue à cause des nuits blanches. Si vous aussi, vous faites partie de ces mères qui ne parviennent pas facilement à endormir leurs petits, le guide qui suit vous sera alors très utile.

Faites-lui porter des vêtements confortables

Pour bien dormir, bébé doit être bien à l’aise dans sa peau, et cela passe en premier lieu par les habits qu’il porte. Pour lui assurer ainsi un maximum de confort, optez pour un pyjama bébé garçon 100 % coton. Très doux pour la peau, ce vêtement ne risque pas de lui causer des irritations ni des démangeaisons qui pourraient perturber ses nuits.

Et grâce à l’aspect respirant et isolant de la matière, ce pyjama gardera le bébé à la bonne température. Il n’aura ni trop chaud, ni trop froid. Idéalement, préférez un modèle à ouverture pressionnée sur le côté. Cela vous facilitera la tâche au moment de changer sa couche.

Placez-le dans une pièce à la bonne température

Faites très attention à l’hyperthermie, que vous habitiez une maison ou un appartement. En effet, en toutes saisons, la température de la pièce dans laquelle le bébé dort ne doit pas excéder les 19° C. Comme il n’est pas encore en mesure de réguler sa température corporelle, assurez-vous donc de ne pas surchauffer sa chambre à coucher. Si la température n’est pas bonne, le bébé aura des difficultés à trouver le sommeil, quels que soient les rituels que vous allez instaurer.

Disposez-le dans un lit adapté à ses besoins

Pour que le nouveau-né parvienne à s’endormir plus rapidement, assurez-vous de lui fournir un couchage agréable et adapté à son organisme encore fragile. De préférence, faites-le dormir dans un lit à sommier ajustable, que vous réglerez sur la position « spécial nourrisson ».

En ce qui concerne le matelas, privilégiez les modèles bien fermes et offrant un accueil très doux. Il est aussi indispensable que les dimensions de celui-ci soient proportionnelles à celles du lit ou du berceau, et veillez à ce que la face molletonnée se trouve au-dessus. En lui procurant une literie de qualité, vous n’aurez plus aucun mal à laisser plonger le bébé dans les bras de Morphée.

Placez une peluche à côté du bébé, et une seule !

Votre bébé a besoin d’une présence pour se sentir en sécurité durant ses nuits de sommeil. Si vous le faites dormir dans un lit différent du vôtre, l’idéal serait donc de choisir une peluche pour lui tenir compagnie.

Faites toutefois attention à ce que ce doudou ne constitue pas un nid à poussière dans le lit du petit. Idéalement, préférez un modèle de petite taille, non duveteux, et qui n’accumule ni acariens ni autres particules allergènes. Placez-le dans n’importe quel coin du lit, mais éloigné du visage du nouveau-né.

Notez, en passant, qu’il est inutile d’avoir plusieurs peluches autour de l’enfant. Ces dernières risquent en effet de l’étouffer.

Couchez le bébé sur le côté

Il est plus confortable et plus sécurisant pour un bébé de dormir sur le côté. Si vous le mettez délicatement au lit dans cette position, il s’endormira plus facilement. En même temps, veillez à ce que sa tête soit légèrement plus élevée que son corps.

Les pédiatres recommandent par ailleurs cette disposition, dans la mesure où elle permet d’éviter la mort subite du nourrisson par reflux gastrique ou par suffocation. Sinon, pour limiter les accidents, assurez-vous de placer l’enfant au centre du lit, et non pas sur les côtés.

Faites-le dormir à heures fixes

La jeune-mère n’est pas en mesure de synchroniser l’horloge interne du nouveau-né. Voilà pourquoi il est recommandé de faire dormir ce dernier à heures fixes, pour qu’il apprenne à suivre un rythme de sommeil régulier. Le but, ici, c’est de l’aider à s’adapter à la périodicité jour/nuit, pour qu’il sache automatiquement à quel moment dormir et quand il doit rester éveillé.

Pour que cette technique fonctionne, assurez-vous d’éteindre toutes les lumières et maintenir un calme total quand il dort. Lorsqu’il est éveillé en revanche, ouvrez grand les fenêtres et faites un peu de bruit dans la maison. Au fil des semaines, il reconnaîtra facilement ces conditions et adaptera ses comportements en conséquence.

Instaurez un rituel d’endormissement chaque soir

Un rituel n’est pas forcément un ensemble de machinations complexes visant à étourdir le bébé. Il s’agit plutôt d’une répétition de gestuelles ou de paroles auxquelles vous allez habituer le petit pour favoriser son endormissement.

Il peut s’agir ici d’une succession d’histoires, de berceuses, de câlins et de discussions tranquilles, dont le but est de rassurer le nouveau-né qu’il n’est pas seul, qu’il est en sécurité, et que sa maman n’est pas loin s’il a besoin de quoi que ce soit.

Les premières nuits du bébé sont toujours très mouvementées. Ne vous mettez surtout pas la pression. Laissez au petit le temps de s’adapter peu à peu à son nouvel environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.