Le jeu pour les bébés : un passage obligé pour bien grandir

Square

Depuis tout petit déjà, bébé s’amuse et joue avec tout ce qu’il voit et touche : ses pieds, une main qui le chatouille, un lange… Si le jeu semble être inhérent à l’enfant, cela n’en est pas moins quelque chose de sérieux. En effet, l’enfant apprend par le jeu et réalise des apprentissages autonomes qui l’aideront à construire sa réflexion et sa logique. De ce fait, quoi de plus logique alors que d’accompagner bébé en lui proposant des jeux adaptés à son âge ? Coin bébé vous propose de passer en revue les intérêts multiples des jouets pour bébés ou, comment, grâce aux jeux, s’éveiller en douceur et s’épanouir durablement.

Des jeux d’éveil pour les touts petits

Les premiers jeux de bébé sont destinés à l’éveiller en délicatesse. Cela passera par des jouets musicaux (pour ceux qui ont les oreilles qui suivent), des peluches aux formes et textures diverses… Je ne saurai d’ailleurs trop vous recommander la marque Lamaze qui propose des éléments durables avec de nombreuses textures, un réel plaisir pour petits et grands.

Bien entendu, les indémodables tapis d’éveil sont une vraie richesse pour les bébés, et vous pouvez pérenniser votre achat avec des tapis évolutifs.

Toute cette batterie de jouets va pousser bébé à explorer son environnement immédiat et développer ses sens tout en construisant sa musculature. Grâce à des jouets d’éveil adaptés à son âge et sa maturité, vous permettrez à votre petit bout d’interagir avec son environnement proche et de percevoir le monde de manière progressive tout en construisant ses sens.

Le développement de la motricité de l’enfant

Les jeux de motricité sont la suite logique des jeux d’éveil. Après avoir exploré les alentours, bébé va pouvoir se concentrer sur ses possibilités d’interaction et développer ses sens. A travers la motricité qui deviendra de plus en plus fine, bébé pourra attraper des objets de plus en plus petits et s’en servir.

Le jeu comme fer de lance de la construction neuronale

Si vous pensez que le jeu est un plaisir qui n’apporte rien d’intéressant, sachez que c’est totalement faux. Réflexion, stratégie, logique, feinte, le jeu permet à l’enfant de construire son propre raisonnement et sa logique intellectuelle. Bien entendu, ces acquisitions iront de pair avec les valeurs portées implicitement par le jeu : respect de l’adversaire, soumission aux règles du jeu… sans parler des émotions véhiculées (joie, déception, frustration)…

Seul ou accompagné

On distingue dans l’animation trois états pour l’adulte : soit arbitre, soit spectateur, soit participant. Vous avez donc la possibilité de laisser votre bébé apprendre par lui-même mais pensez également à jouer avec lui, même si cela vous semble ridicule ou inutile. Avoir un parent à côté rassure bébé et lui permettra de se donner à fond dans sa découverte du jeu. D’autre part, votre présence permettra aussi d’autres stimuli comme vos encouragements, vos sourires et vos rires. Sa sécurité physique et affective garantie, bébé pourra apprécier les jeux en votre compagnie et se sentira stimulé et accompagné.

Des jeux évolutifs en bois

Enfin, si vous êtes comme moi un fervent défenseur des matières nobles et que vous faites la chasse aux plastiques pas fantastiques, les jouets en bois sont des valeurs sûres. Jeux de construction, puzzles, labyrinthes, cube d’activité, il y en a pour tous les goûts et cela vous permet de varier les plaisir tout en proposant à bébé de beaux jouets.

Et vous, quels sont les jouets qui ont marqué votre enfance ?