Naissance d’un bébé de 6,4 kilos, un nouveau record du monde

Square

Cela s’est passé aux États-Unis, au Arlington Memorial Hospital d’Arlington au Texas. Un bébé de 15 livres est né, pulvérisant le record détenu précédemment (4,1 kilos). Mais, si ce que l’on retient en priorité de cette actualité reste le poids de 6,4 kilos, l’histoire d’Ali est bien plus complexe et inspirante.

Une naissance par césarienne

Après une grossesse normale, Jennifer Medlock a mis au monde par césarienne son bébé à Arlington (Texas). Bébé macrosome, Ali Medlock affichait 6,4 kilos au compteur (soit quasiment 15 livres) et ressemblait déjà à la naissance à un bébé d’un an. Il a cependant du rester en soin néonat malgré ses mensurations, ses plaquettes et son taux de glycémie étant faibles.

Peu importe son poids, je suis tellement bénie.

Jennifer et Eric, les heureux parents, se réjouissent de cette nouvelle naissance fabuleuse et se préparent avec toute la petite famille à fêter cette nouvelle naissance qui coïncide avec la fin de l’année 2018.

Un cadeau miraculeux

Le petit Ali reste un cadeau que la famille Medlock pensait ne jamais recevoir. Atteinte d’un trouble hormonal sérieux, le syndrome des ovaires polykystiques SOPK cause d’hypofertilité touchant une femme sur 10, Jennifer avait déjà fait un miracle avec Annabelle, leur premier enfant de 4,1 kilos.

Le parcours difficile d’une maman

Cette seconde naissance est un nouveau miracle pour eux, alors même que les spécialistes en fertilité leur avaient annoncé depuis le départ un parcours difficile.

J’adore prouver aux gens qu’ils ont tort.

Annabelle est née grâce aux traitements d’infertilité, les médecins avaient diagnostiqué un follicule ovarien qui se transformait en kyste. En réalité, l’embryon prenait l’ascendant pour devenir une petite demoiselle en parfaite santé.

Jennifer confie en regardant sa fille :

Notre dernier traitement, ils ont dit que mon follicule se transformerait en kyste. Ils avaient tort, cela s’est transformé en elle.

Pour cette seconde grosses, le couple allait commencer le même traitement quand ils ont découvert la grossesse.

Pour cette seconde naissance, elle et son marie Eric Medlock s’attendaient logiquement à avoir à nouveau un bébé en belle forme physique mais pas autant.

Un avenir pleine d’espoir

La maman d’Ali pense qu’il est destiné à quelque chose de grand, tout du moins de la musique vu que les deux parents sont professeurs de musique.

C’est Eric, le père, qui pose les choses :

Il est aimé. Il fera ce qui le rend heureux.

Depuis la naissance et le séjour supplémentaire à l’hôpital, Ali a été rendu à ses parents en bonne santé et peut enfin jouir de son existence en paix et en musique.

Comment

5 avis sur l'article “Naissance d’un bébé de 6,4 kilos, un nouveau record du monde”

  1. Oh purée ! Le poids de mon loulou pour sa visite du 6e mois… faut le faire passer le morceau ???

  2. Mes 3 loulous en une seule fois ??? omg !

  3. Ma mère faisait 5kg à la naissance, voix basse sans péridurale !

Les commentaires sont fermés.