Comment prendre la température orale ?

Square

Qu’est-ce que la température orale ?

La température est l’indicateur de mesure de votre chaleur corporelle. La température orale signifie que vous utilisez votre bouche pour prendre votre température. L’instrument utilisé pour cela est un thermomètre, numérique ou non. Notez cependant que les enfants de moins de 5 ans ne devraient pas prendre de température orale, mais plutôt sous l’aisselle, frontale ou rectale.

Voici comment prendre une bonne température orale selon le site spécialisé thermometreinfrarouge.net. Bonne lecture.

Pourquoi dois-je vérifier ma température orale?

Afin de savoir si vous ou un membre de votre famille a de la fièvre, il vous faudra vérifier sa température. « Avoir de la fièvre » est l’expression utilisée pour signifier que la température de votre corps est plus élevée que la normale. La fièvre est habituellement un signe de maladie, d’infection, ou d’autres affections. La température orale normale pour les adultes est d’environ 37° C. La température orale normale pour un enfant est comprise entre 36,4° et 37,4° C. La température orale normale pour les personnes âgées est de 36,8° C. Il faut également prendre en compte que la température corporelle change légèrement entre le jour et la nuit, et peut également évoluer en fonction de votre activité.

Quel type de thermomètre est utilisé pour prendre la température orale?

  1. Thermomètre numérique : il s’agit d’un petit appareil portatif avec une  « fenêtre » montrant votre température en chiffres. Il existe de nombreux types de thermomètres numériques. La plupart des thermomètres numériques sont faciles à utiliser et mesurent la température corporelle en quelques secondes. Lisez attentivement les instructions avant d’utiliser votre thermomètre numérique. Les thermomètres numériques peuvent être achetés dans les parapharmacies, les pharmacies ou les magasins de fournitures médicales.
  2. Thermomètre en verre à alcool : ce genre de thermomètre est constitué d’un tube en verre mince avec une ligne rouge ou bleue à l’intérieur. Ces thermomètres sont conseillés à partir de 5 ans. En effet, un enfant de moins de 5 pourrait « mordre » trop fort le tube du thermomètre et le casser dans sa bouche.
  3. Thermomètre en verre à gallium : il possède une ligne argentée de couleur, mais est étiqueté « sans mercure  » lorsque vous en achèterez un.

Comment utiliser un thermomètre numérique ?

Évitez d’avoir quelque chose de chaud ou de froid dans la bouche 10 minutes avant votre prise de température.

  1. Enlevez le thermomètre de son support.
  2. Mettez la pointe dans une protection plastique temporaire neuve jetable. Si vous n’en possédez pas, nettoyez l’extrémité fine (la sonde) avec du savon et de l’eau tiède ou de l’alcool à friction. Rincez-la à l’eau fraîche.
  3. Avec la bouche ouverte, mettez le bout couvert sous votre langue.
  4. Fermez délicatement les lèvres autour du thermomètre.
  5. Gardez le thermomètre sous votre langue jusqu’à ce que le thermomètre numérique émette un bip.
  6. Retirez le thermomètre lorsque les chiffres apparaissent dans la fenêtre de lecture.
  7. Lisez les chiffres dans la fenêtre. Ces chiffres représentent votre température.
  8. Si votre médecin vous a demandé de conserver un historique des températures, notez la date, l’heure et la valeur de la température à chaque prise.
  9. Retirez ou éjectez la protection jetable si vous en avez utilisé une.
  10. Replacez le thermomètre dans son support.

Comment utiliser un thermomètre en verre ?

Même chose que pour le thermomètre numérique, préservez du froid ou du chaud votre bouche pendant les 10 minutes précédant votre prise de température.

  1. Enlevez le thermomètre de son support.
  2. Tenez le thermomètre à l’extrémité opposée à l’embout coloré (rouge, bleu ou argenté).
  3. Nettoyez le thermomètre avec du savon et de l’eau tiède ou de l’alcool à friction. Rincer à l’eau fraîche.
  4. « Tournez » le thermomètre jusqu’à voir la ligne rouge, bleue ou argentée. La ligne doit être lue à moins de 35,6° C. Si la ligne indique plus de 35,6° C, agitez fermement le thermomètre vers le bas plusieurs fois. Faites le au-dessus d’un divan ou d’un lit, afin d’éviter de briser le thermomètre si jamais il vous échappe des mains.
  5. Vérifiez à nouveau le thermomètre pour vous assurer qu’il soit à moins de 35,6° c.
  6. Avec la bouche ouverte, mettre la partie fine de couleur rouge, bleu, ou argentée sous la langue.
  7. Fermez délicatement les lèvres autour du thermomètre. Ne pas mordre le thermomètre en verre.
  8. Gardez le thermomètre sous la langue pendant 3 minutes.
  9. Retirez le thermomètre sans toucher la pointe.
  10. Essuyez délicatement le thermomètre avec un mouchoir.
  11. Tenez le thermomètre au niveau des yeux.
  12. Tournez lentement le thermomètre jusqu’à voir la ligne rouge, bleue ou argentée. Chaque graduation longue représente 1 degré, les graduations courtes correspondent généralement à 0,2 degré.
  13. Si votre médecin vous a demandé de garder une trace de vos prises de température, indiquez quelque part la date, l’heure et votre température après chaque prise.
  14. Lavez le thermomètre avec du savon et de l’eau tiède. Ne pas utiliser d’eau chaude, elle pourrait casser le thermomètre.

Et les thermomètres au mercure ?

Par le passé, on utilisait quasi exclusivement des thermomètres au mercure. Ce thermomètre est constitué d’un tube en verre mince avec, à l’intérieur, une fine ligne ainsi que d’une pointe argentés. La pointe et la fine ligne sont constituées de mercure.

Le mercure étant un produit chimique toxique et dangereux, ils sont interdits à la vente depuis la fin des années 90. En effet, si le thermomètre se brise, le mercure peut être insufflé ou absorbé (imbibé) par votre peau. Si ce type de thermomètre se brise pendant une prise de température orale, le mercure peut être avalé. Mauvais pour la santé ainsi que pour l’eau, la faune et les systèmes de déchets, ce serait dommageable.

Si vous possédez un thermomètre à mercure, remplacez-le par un thermomètre numérique. Vous pouvez également le remplacer par un thermomètre en verre à alcool ou au Gallium. Si votre thermomètre à mercure se brise, évitez d’inhaler le mercure. Ouvrez vos fenêtres pour aérer la pièce, éloignez les enfants et les animaux de la zone. Sans les toucher et en utilisant un masque et des gants, ramassez les boulettes de mercure et les bris du thermomètre. Mettez-les dans un flacon et déposez le tout chez des spécialistes pour qu’ils soient retraités en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *