Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?

Square

Pendant la grossesse, il y a plusieurs raisons de faire particulièrement attention à ce que vous mangez. Il est important de savoir quels aliments sont sûrs et lesquels doivent être évités. Certains aliments contiennent des toxines qui peuvent affecter votre bébé, d’autres contiennent des bactéries qui peuvent affaiblir votre système immunitaire et causer des dommages au fœtus.

Assurez-vous que la plupart des aliments que vous mangez sont cuits et, lorsque vous choisissez une recette, soyez sélectif dans ce que vous mangez afin de protéger votre bébé des bactéries nocives et des dommages pendant son développement.

Un autre point important à retenir lors du choix des aliments est la valeur nutritionnelle des aliments que vous donnez à votre bébé. Il est essentiel de consommer suffisamment de vitamines et de minéraux dans votre alimentation pendant la grossesse, comme l’acide folique, le fer, la vitamine C et la vitamine A, entre autres.

Aliments à éviter pendant la grossesse

Il existe de nombreux aliments que vous devez éviter lorsque vous êtes enceinte. La plupart des médecins conseillent aux femmes enceintes d’éviter certains poissons, viandes crues, œufs crus, fromages mûrs, germes, pâtés, légumes non lavés et autres aliments dont il est question ci-dessous.

Les poissons

Certains poissons, tels que le requin, le marlin, le thon rouge et l’espadon, contiennent de grandes quantités de mercure qui s’accumulent dans leurs tissus adipeux. Les femmes enceintes doivent éviter de manger de grandes quantités pour ne pas causer de dommages neurologiques à leur bébé. Votre bébé est en pleine croissance et son système nerveux est sensible. Bien que l’on ne sache pas exactement combien de crustacés il vous faudrait manger pour en ressentir les effets néfastes, il vaut mieux les éviter. Les autres aliments crus que les femmes doivent éviter sont les huîtres et les sushis.

Les oeufs crus

Peut-être que manger des œufs crus ne vous a jamais traversé l’esprit, mais certains aliments en contiennent et peuvent être une source de salmonelles. Les aliments qui contiennent des œufs crus comprennent la mayonnaise, les salades César et certains ingrédients fouettés comme ceux utilisés dans le pudding. Pour réduire le risque de salmonelle, n’oubliez pas de faire cuire les œufs avant de les consommer à n’importe quel repas.

Le poulet cru

Il faut éviter le poulet cru en tout temps, mais davantage pendant la grossesse. Manger ou entrer en contact avec des surfaces ayant reçu du poulet cru peut transmettre la salmonelle, même le poulet de la nuit précédente doit être chauffé ou cuit à nouveau pour détruire toute trace.

Les fromages affinés

Les fromages affinés tels que le fromage bleu, la feta, le brie, le camembert, le fromage blanc, la ricotta et tout lait ou produit laitier non pasteurisé doivent être évités car ils peuvent contenir la bactérie Listeria. Cette bactérie est nocive pour votre bébé et doit être évitée. Bien que les adultes atteints de Listeria ne présentent souvent aucun symptôme, la maladie peut entraîner des complications mortelles pour le fœtus ou le nouveau-né. La listériose est connue pour déclencher des fausses couches, des naissances prématurées et des empoisonnements du sang. Il est préférable d’éviter ce type de nourriture lorsque vous êtes enceinte et de ne consommer qu’après la naissance.

Pour les fruits et légumes

Lorsque vous achetez des fruits et des légumes, veillez à les laver pour éliminer les pesticides et les bactéries nocives. Les légumes non lavés peuvent transmettre la toxoplasmose, un parasite qui contamine le sol. Évitez également tout fruit et/ou légume moisi.

Les autres aliments à éviter pendant la grossesse

En plus des aliments mentionnés ci-dessus, les femmes doivent éviter les pousses crues, car certaines d’entre elles ont entraîné des incidents de salmonellose. La glace de machine et de nombreuses saucisses peuvent contenir la Listeria, il est donc important de les éviter et, si possible, de minimiser le contact avec ces bactéries. Les arachides sont un autre aliment à éviter pendant la grossesse et l’allaitement, car elles peuvent augmenter les risques d’allergies. Les arachides contiennent un type de moisissure appelé toxine afla qui peut être potentiellement dangereux pour votre bébé.

Additifs alimentaires

De nombreux aliments sont remplis d’additifs et de conservateurs, il est donc conseillé de sélectionner avec soin les aliments emballés. Les additifs à éviter sont le MSG (glutamate monosodique ou glutamate de sodium) qui peut provoquer des maux d’estomac et des maux de tête.

Les vitamines

Lorsqu’une femme est enceinte, son corps a besoin de différentes quantités de vitamines pour soutenir la croissance du fœtus. La grossesse entraîne des changements hormonaux drastiques dans le corps de la femme, ce qui ajoute beaucoup de stress. Vous devez donc vérifier les types de vitamines dont vous avez besoin. Votre médecin peut vous recommander des compléments prénataux sûrs et efficaces qui peuvent fournir suffisamment de vitamines pour assurer un développement fœtal sain. Bien entendu, la meilleure solution consistera toujours à tirer ces nutriments des aliments.

Ce qu’il faut retenir

Il y a beaucoup d’aliments à éviter pendant la grossesse, il est donc très important que vous gardiez à l’esprit une liste de ceux que vous devez éviter pour assurer le bon développement de votre bébé. Il est non seulement important de suivre un régime alimentaire sain, mais aussi de contrôler son poids. Par conséquent, la priorité est de manger sainement et non de suivre un régime pour minimiser la prise de poids.

Une autre chose que vous devez garder à l’esprit est que si vous allez manger au restaurant, vous devez vous assurer que la nourriture qui vous est servie est chaude, et non chaude ou froide. Essayez également d’éviter de trop manger dans les fast-foods, car ils sont généralement riches en sucres et en graisses saturées.

Limitez votre consommation de caféine et renoncez à l’alcool (c’est seulement pour un temps), car il n’y a pas de niveau de sécurité pour sa consommation pendant la grossesse. La consommation d’alcool pendant la grossesse a été associée à un faible coefficient intellectuel chez les nourrissons, à un faible poids de naissance et à des malformations. L’alcool perturbe également l’absorption de l’acide folique et du fer et réduit le calcium dans les os.

Vous désirez plus d’informations sur l’alimentation à adopter pendant la grossesse, consultez plus de conseils sur santinov-fertilite-maternite.com.

La règle numéro un à retenir est la suivante : ne mangez que lorsque vous avez faim. Ne vous inquiétez pas de l’évolution de votre appétit, tenez simplement compte des aliments précédents et essayez de prendre du poids au rythme recommandé par votre médecin. Pensez à vous surveiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *