Autrefois plus petit bébé du Texas, elle travaille dans l’unité de soins intensifs néonatals de l’hôpital qui lui a sauvé la vie

Square

Née il y a 34 ans avec 3 mois et demie d’avance, une jeune femme choisit d’accompagner au quotidien les grands prématurés et leurs familles dans l’hôpital qui l’a vu naître.

Une naissance prématurée à 24 semaines de grossesse

Tammy Lewis a défrayé la chronique il y a 34 ans en étant le plus petit bébé né au Texas. Avec un poids de 600 grammes après seulement 24 semaines de grossesse au lieu de 40 en temps normal, ses parents craignaient pour sa santé, et pour cause : à l’époque, le taux de survie d’un nouveau-né prématuré était de 5 à 10% seulement…

J’étais le plus petit bébé survivant du Texas à l’époque.

Tammy a passé ses premiers mois de vie de grande prématurée à l’hôpital Scott and White (nouvellement McLane Children’s Medical Center Baylor Scott & White, Temple, Texas) en néonatalogie, intubée pour l’aider à respirer. Sa survie après une naissance 3 mois et demie en avance restera considérée comme miraculeuse.

34 ans plus tard, elle travaille en néonat

Si sa combativité quand elle était bébé n’est plus à prouver, Tammy Lewis ne s’est pas arrêtée à cela. En 2009, elle commence à travailler comme inhalothérapeute au McLane Children’s Medical Center Baylor Scott & White dans l’unité de soins intensifs néonatals (NICU Neonatal Intensive Care Unit) de niveau 4 (plus haut niveau), côtoyant certains médecins et infirmières qui l’ont soignée lorsqu’elle était bébé.

Dans son travail quotidien, elle raccorde des ventilateurs et des tubes respiratoires, tout comme ceux qui l’aidaient à respirer quand elle était bébé.

Lorsque je travaille, chaque jour me rappelle que j’ai de la chance d’être ici aujourd’hui.

Un espoir pour les familles de prématurés

Quand elle accompagne des grands prématurés, Tammy apporte de l’espoir aux familles en partageant avec elles son histoire de survie et de maternité.

Vous voyez que les parents ont de mauvaises nouvelles et qu’ils ont besoin d’un peu de lumière et d’espoir dans la journée.

Il y a de belles histoires et je suis l’une d’entre elles.

L’hôpital la met même en vedette dans son Hall of Hope, où les bébés qui ont survécu à des grossesses difficiles sont mis à l’honneur.

Maman accomplie de deux enfants

Si Tammy Lewis brille côté professionnel, elle n’a pas non plus démérité dans sa vie privée. En effet, elle a donné naissance à deux enfants, âgés de 6 et 3 ans. Aucun n’a été un grand prématuré même si son aîné à failli être prématuré à 37 semaines.

Sa plus grande joie dans son travail d’infirmière ? Voir des bébés revenir leur rendre visite. La boucle est bouclée, de la plus belle des manières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *