3 vitamines à surveiller pendant la grossesse

Square

Vitamines et minéraux sont des compléments alimentaires généralement prescrits aux femmes enceintes, afin de satisfaire à leurs besoins nutritionnels supplémentaires.

Votre apport doit être notamment suffisant en ce qui concerne l’acide folique (vitamine B9), la vitamine B12 (cobalamine) et le fer (vitamine C). Voici un point sur ces 3 éléments indispensables à la bonne santé de maman et bébé disponibles sous la forme de complémentaires, vous pourrez en trouver sur Nutrimea dans le cadre d’un apport biologique d’ailleurs.

Un suivi médical est requis

Pour savoir les compléments les plus bénéfiques lors de votre grossesse, pensez tout d’abord à consulter un spécialiste et à respecter les posologies prescrites. Car, s’il est important de compléter une alimentation saine et équilibrée par des compléments, certains produits s’avèrent nocifs pour bébé, même lorsqu’il s’agit de composants naturels. D’autre part, en l’absence de besoins réels, la prise de plusieurs compléments alimentaires peut devenir grave.

Vitamine B9 (acide folique) : la formation du système nerveux de bébé

Il est recommandé à toutes les femmes en âge de donner la vie à prendre de la vitamine B9 quotidiennement à raison de 400 microgrammes. Cette prise peut être réalisée notamment grâce à un régime alimentaire riche en folate, à l’instar des légumes vert foncé, des lentilles, du jus d’orange, de la betterave, des asperges, des haricots de soya ou encore de certains produits céréaliers.

Les besoins en folate (acide folique) sont importants afin de stimuler le développement de la colonne vertébrale, du crâne et du cerveau du bébé, notamment au cours des 4 premières semaines de grossesse.

Vitamine B12 (cobalamine) : le matériel génétique du bébé et l’équilibre de son système nerveux

Comme la vitamine B9, la cobalamine est essentielle pour assurer le développement harmonieux du système nerveux du bébé. La vitamine B12 permet également d’assurer la croissance des cellules du corps, leur fonctionnement et la division cellulaire, en intervenant dans le mécanisme de synthèse de l’ADN et de l’ARN en combinaison avec l’acide folique.

La cobalamine se trouve principalement dans les aliments d’origine animale, aussi les besoins en vitamine B12 sont remarquables dans le cas des femmes végétariennes ou mangeant peu de viande, poisson, œuf ou produit laitier.

Vitamine D (fer) : l’augmentation du volume sanguin de la maman et la formation de bébé

Le fer joue un rôle crucial dans la gestion du sang de la future mère. En effet, au 9ème mois de grossesse, la femme enceinte a besoin d’1g de fer, 80% pour le volume sanguin en augmentation de la maman et le développement de bébé, 20% sous forme de réserve disponible.

Dans le cas d’un complément en fer, respectez des produits proposant 16 à 20 mg de vitamine D. Vous pouvez également en assimiler naturellement en consommant des haricots, des lentilles et des légumes à feuilles vert foncé. Pensez cependant à les manger en complément d’aliments riches en vitamine C (oranges, kiwis, poivrons, baies, tomates…) pour améliorer leur assimilation par votre organisme.

Conclusion

Voici 3 vitamines majeurs à surveiller pendant la grossesse mais vous avez également la vitamine A, le calcium, la vitamine D ainsi que les AGE (Acides Gras Essentiels). Dans tous les cas, consultez des spécialistes du domaine et surveillez vos besoins biologiques, pour votre santé et votre sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *