Déconfinement et école : les gestes barrières en 6 illustrations adorables par Cœur d’artiflo

Square

La fin du confinement se précise le 11 mai prochain et, avec elle, la reprise de l’école pour certains enfants en fonction des académies et des municipalités. Mais, après avoir passé plusieurs semaines à la maison avec des parents comme garants de la propreté, comment retrouver le chemin de l’école sainement ?

Je ne sais pas trop comment mais, au détour de mon feed Facebook, j’ai découvert le post de Cœur d’artiflo et cela a fait tilt !

6 gestes barrières en image mimi via Cœur d’artiflo

Le 30 avril dernier, Cœur d’artiflo racontait une anecdote qui allait propulser sa création sur la scène nationale. Une de ses amies, gérante d’un centre de loisirs, avait besoin de dessins pour expliquer les gestes barrières aux enfants et lui avait demandé un petit coup de pouce.

Si le deal a été accepté par l’artiste peintre, c’est aussi et surtout l’idée du projet qui l’a intéressé. Et, sitôt les dessins réalisés, Cœur d’artiflo (alias Florence Prevost) s’est mise en tête de les relayer sur son profil Facebook en proposant à tous de les utiliser gratuitement.

Je vous propose aujourd’hui les gestes barrières pour le retour à la vie en commun (école, crèche…). Chacune des illustrations de l’artiste détaille un geste barrière et permettra ainsi de faire respecter les règles d’hygiène élémentaires ainsi que la nécessité de distanciation sociale.

Bien se laver les mains

La première règle, même hors du spectre du Coronavirus, reste de se laver les mains régulièrement au savon et, notamment, avant les repas et après être passé aux toilettes.

Pour être certain de passer assez de temps à savonner les mains, rien de tel qu’une chanson. Coeur d’artiflo évoque la chanson de Mimi cracra quand Playmobil préconisait de chanter deux fois Joyeux anniversaire.

Je me lave bien les mains, le temps d’une petite chanson

Savon ou gel hydroalcoolique, même effet

Dans l’optique où il n’y a pas de savon, l’enfant peut se nettoyer les mains avec le fameux gel hydroalcoolique.

S’il n’y a pas de savon, je me lave les mains avec du gel hydroalcoolique

Distanciation sociale : 1 mètre de distance avec l’autre

Plus difficile à faire comprendre, la notion de distanciation sociale sera sans doute la plus délicate à mettre en place dans les structures accueillant des enfants. Si les règles élémentaires d’hygiène font déjà parties des habitudes scolaires, l’idée de séparer chaque enfant est à l’opposé de ce que font les enfants généralement.

En Chine, les écoliers portent un chapeau original avec des déclinaisons fantaisistes (peluche avec grandes oreilles, avion) dont la finalité est la même : empêcher les rapprochements.

Notre artiste parle, dans son exemple, de bulle de protection et je rejoins son idée, un espace à soit qui protège et rassure. Et rien n’empêche du coup de faire un dessin au sol pour délimiter ces espaces (avec des jeux sans contact qu’on peut y décliner).

Je garde une distance d’environ 1 mètre avec les copains

Le mouchoir en papier à usage unique

C’est un fait écologique, jeter un mouchoir après chaque utilisation est une ineptie pour la planète. Reste qu’en période d’épidémie, tous les moyens sont bons pour éviter aux virus de se répandre. Et à ce jeu, un mouchoir en papier à usage unique finira après utilisation dans une poubelle, empêchant la propagation de la vermine.

J’utilise des mouchoirs jetables et je les jette à la poubelle

Éternuer ou tousser dans son coude, la danse du dab

A la manière du légendaire dab, pensez à éternuer et tousser dans votre coude (pardon aux Lego et Playmobil). L’habitude reste d’utiliser ses mains pour le faire mais ce sont les premières à transmettre les germes, alors que le coude sera bien moins vecteur de maladie. Un dab et ça repart !

Je tousse et j’éternue dans mon coude

Un bonjour quand même, mais pas physique

L’autre grosse règle qui va impacter grandement les contacts entre enfants s’avère être le salut. Ni check, ni bisou ni même une poignée de main, aucun contact physique. Par contre, rien n’empêche de se dire bonjour (une règle de politesse par excellence) ou d’inventer un salut à distance qui soit original, rigolo et adapté à chaque enfant.

Je ne serre pas la main et je ne fais pas de bisous, mais je dis quand même bonjour !

Récapitulatif des gestes barrières par Cœur d’artiflo

Voici un rappel des 6 gestes à retenir pour soit et les autres.

Les gestes à retenir pour me protéger et protéger les autres

Bravo Cœur d’artiflo pour ces illustrations qui sont devenues célèbres depuis leurs relais sur les grandes chaînes TV.

Téléchargement des illustrations de Coeur d’artiflo

Si vous êtes comme Marie en recherche des fichiers sources, vous pouvez les télécharger ci-après : archive des illustrations de Coeur d’artiflo.

Vous aurez droit à une archive zippée par mes soins (format .ZIP) qui vous permettra de récupérer toutes les illustrations.

Coloriages officiels des gestes à retenir de Cœur d’artiflo

Pour ceux que cela intéresse, vous pouvez faire vos propres coloriages à partir des originaux en noir et blanc. Par pitié, gardez la signature de l’artiste – sinon, vous êtes hors la loi.

Téléchargements des coloriages de Coeur d’artiflo

Pour faire suite à la demande de téléchargement des illustrations, voici une autre archive : archive des coloriages de Coeur d’artiflo.

Toujours une archive zippée au format .ZIP contenant les 6 coloriages de l’artiste sédanaise.

La chanson des petits gestes : la version chantée par Thomas Smith basée des illustrations de Coeur d’artiflo

De son côté, Thomas Smith a créé une chanson à partir des illustrations de l’artiste peintre. Le résultat, La chanson des petits gestes, est facile à retenir, entraînant et adapté aux enfants.

Bonjour les copains, je vous salue de loin.

Bonjour les copains, d’un geste de la main.

Pensez à partager l’information autour de vous.

Plus de coloriage ?

Pour changer des gestes barrière, vous pouvez aussi chercher d’autres coloriages pour votre enfant. Ma grande s’est mise tardivement aux coloriages. D’abord, elle voulait colorier les personnages de sa saga préférée, La Reine des Neiges. Puis elle s’est amusée avec d’autres héros ou animaux. Depuis peu, elle s’est lancée dans le dessin pur et dur.

Ce qui est magique, c’est qu’en raison de notre choix éducatif (unschooling), nous n’avons jamais tenté de la « driver » sur le coloriage. Elle a appris toute seule à colorier avec crayons, feutres ou Posca. D’elle-même, elle n’a eu de cesse d’améliorer son coup de crayon jusqu’à arriver – à sa grande fierté – à dessiner sans déborder.

Et maintenant, elle enchaîne sur des dessins : bonhommes (elle n’a pas eu de stade bonhomme patate et dessine déjà tous les membres du corps humain), animaux…

Si d’aventure vous voulez plonger vos enfants dans le dessin, vous pouvez joindre l’utile à l’agréable en utilisant les lettres de l’alphabet. Lorsque vous indiquez les lettres d’un mot à votre enfant, il commence à reconnaître ces signes d’écriture. Le dessin peut être une belle porte d’entrée dans la lecture et l’écriture en utilisant ces mêmes symboles.

Par exemple, vous pouvez partir des formes assez basiques (A, B ou C) en imaginant des personnages ou des accessoires : le A peut devenir un bonhomme (une fille avec une robe), un D cumulé à un J forment un parapluie, un T surmonté d’un U donnent une figure qui peut se transformer en fleur, deux B en miroir et c’est un papillon qui est créé…

Bref, de quoi vous donner matière à imaginer toute sorte de dessins en utilisant les lettres comme support. Je reviendrais sur le sujet. Et pour les moins avancés, allez piochez quelques bariolages sur Internet. Voir le site coloriages.info par exemple.

Comment

10 avis sur l'article “Déconfinement et école : les gestes barrières en 6 illustrations adorables par Cœur d’artiflo”

  1. Un grand merci pour cette chanson et les illustrations que je vais partager avec mes élèves de maternelle avant de reprendre la classe; elle va les aider à bien se souvenir des gestes barrières.

  2. Bonjour,
    Merci , merci pour ces affiches si jolies qu’elles nous font oublier ce que l’on vit l’espace d’un instant.
    Je souhaite les utiliser pour mon multi accueil , mais je n’arrive pas à les télécharger. Y a t il un moyen de le faire ?
    Merci encore

  3. Merci mais tout le plaisir était pour moi.

    Et j’espère pour nos lecteurs 🙂

  4. Un grand merci pour votre partage, très touchée par votre article, heureuse que vous vous soyez « perdu » sur ma route quelques minutes !

    Merci encore, et bon courage à tout nos p’tits champions !

  5. Un grand et chaleureux merci pour ce partage! Vos illustrations sont magnifiques et super adéquates. Enseignante spécialisée, je vais également utiliser la chanson.
    Votre générosité fait chaud au coeur!!!

Les commentaires sont fermés.