Coronavirus : 6 choses à savoir en tant que parent, merci Unicef France

Square

En parallèle de leur danse anti-coronavirus, Unicef France a également publié une courte vidéo de deux minutes à destination des parents. A travers une liste de 6 choses à savoir à propos du Covid-19, l’Unicef dévoile ses recommandations et tend à répondre aux interrogations et inquiétudes des parents.

Covid-19 : les risques de contagion chez l’enfant

Quand on est parent, on se sent à juste titre responsable de sa progéniture. Alors, face à l’arrivée du Coronavirus et l’obligation de confinement total, on peut se trouver désemparé et inquiet par l’ampleur des événements. Je vous rassure, c’est tout à fait normal et vous n’êtes pas les seuls à vous interroger sur le phénomène.

C’est pour nous, parents, que la chaîne Unicef France a publié une vidéo relatant 6 faits à connaître à propos du Coronavirus, afin d’apporter des réponses aux doutes et craintes parentales. En 2 minutes 21, Priyanka Pruthi, productrice exécutive à l’Unicef, dévoile les faits recensés par les experts de la santé chez Unicef.

La vidéo est en anglais mais possède des sous-titres français.

6 éléments à connaître à propos du Coronavirus

Il faut dire que, depuis le départ de l’épidémie à Wuhan fin décembre 2019, de nombreuses informations circulent sur Internet, souvent de fausses informations. Voici pourquoi cette vidéo est importante et utile : elle nous présente des faits vérifiés par les experts en santé de l’agence de l’Organisation des Nations unies (ONU).

Transmission par contact direct

Le virus se transmet par contact direct grâce aux gouttelettes respiratoires d’une personne infectée (postillons) ou le contact avec une surface préalablement contaminée.

Pour se protéger et protéger vos enfants, gardez tous une distance de sécurité avec des personnes malades (toux, éternuement, fièvre) d’au moins un mètre. Ne faites plus la bise ni la poignée de main, les contacts directs sont à proscrire, même au sein de votre cellule familiale.

Symptômes avérés

Fièvre, toux et essoufflement sont les symptômes classiques du Coronavirus. Lorsque le cas devient grave, les experts santé relèvent des risques de pneumonie et des difficultés respiratoires chroniques.

De manière plus rare, le virus peut entraîner le décès du patient, majoritairement des personnes ayant déjà des pathologies préexistantes.

Précautions à prendre au quotidien

Premièrement, l’hygiène des mains s’avère être une précaution à remettre au goût du jour. Un lavage de main doit durer plus de 20 secondes avec eau et savon (ou gel hydroalcoolique) et doit être réalisé autant de fois que nécessaire.

Lorsque vous toussez ou éternuez, couvrez vos la bouche et le nez avec votre coude plutôt que votre main, qui serait à laver en suivant.

Préférez l’utilisation de mouchoirs jetables et débarrassez-vous du mouchoir souillé sans le laisser traîner.

Quid du port d’un masque

Porter un masque ne prévient pas de la contagion. Par ailleurs, le masque n’est pas nécessaire si vous ne présentez aucun symptôme du covid-19. Se laver les mains s’avère bien plus salutaire.

Par contre, dans le cas où vous toussez ou éternuez, un masque peut s’avérer pratique pour protéger les autres, Coronavirus ou pas.

Transmission du virus au fœtus

Dans le cas des femmes enceintes, on pourrait craindre que le virus puisse se transmettre au fœtus. Pour l’instant, on ne peut pas savoir si le virus peut ou non se transmettre au fœtus, de même que mesurer les conséquences éventuelles sur un bébé. Les scientifiques n’ont pas encore assez de recul.

Si vous allaitez et que vous pensez ou êtes diagnostiquée positive, cela n’empêche pas l’allaitement. L’Unicef a rappelé que la probabilité de transmission d’un virus respiratoires via le lait maternel s’avère inexistante. Par contre, vous devez prendre des précautions pour limiter les risques de contagion en cas de toux ou d’éternuement.

Médicaments anti-Coronavirus

A l’heure actuelle, aucun médicament scientifique n’est disponible sur le marché. Le meilleur des remèdes s’avère de respecter une hygiène élémentaire quotidienne pour se protéger et protéger les siens, tout en respectant drastiquement le confinement. Gardez à l’esprit que, si vous n’êtes pas malade, vous pouvez être un porteur sain qui transmettra le virus à quelqu’un d’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *