Confinement : l’anniversaire confiné mais hors normes de Tom, 10 ans, grâce aux gendarmes du Nord

Square

Le confinement n’est pas toujours drôles pour nos enfants, et on les comprend. Passer ce jour si particulier sans pouvoir être avec ses copains et amis, cela a de quoi faire rager les plus endurcis.

Si de nombreux enfants ont vécu cela (dont ma fille pour ses 6 ans) avec une petite pointe d’amertume en attendant la levée du confinement, Tom a eu la chance de pouvoir compter sur des personnes engagées.

Un anniversaire en sirène grâce aux gendarmes

Pour Tom, jeune garçon atteint de troubles autistiques, l’anniversaire est une date sacrée. Chaque année, il attend ce moment avec une folle impatience mais le confinement étant bien installé, il était difficile pour lui et ses parents d’envisager une petite fête d’anniversaire.

Pourtant, le papa et Justine, la maman de Tom n’ont pas baissé les bras pour autant et ont tenté de remuer ciel et terre en espérant voir la magie opérer Réseaux sociaux, réseau d’amis, tout y est passé. Et cela a plutôt bien fonctionné avec une réponse plutôt inattendue.

Touchés par l’histoire du jeune garçon, la brigade de gendarmerie d’Hallennes-Lesz-Haubourdin se mettent en scène dans une vidéo insolite et parfaite diffusée sur YouTube sur la musique de Mario Bros. Déguisé en Luigi, Tom découvre le jour de son anniversaire ce 9 avril 2020 cet hommage des gendarmes.

Et la surprise ne s’arrête pas là. Trois véhicules de la gendarmerie arrivent chez le jeune garçon à Fournes-en-Weppes (Nord) vers 15 heures, à grand renfort de sirènes. Et les forces de l’ordre de chanter Joyeux anniversaire.

Le garçon, fan de gendarmes et de Super Mario, se montre déjà touché et ému par l’attention des gendarmes. Il recevra également plusieurs cadeaux offerts par la brigade par l’intermédiaire d’une gendarme masquée et gantée.

Il a eu la réaction qu’on voulait, il courait partout, il était content comme tout.

De leur côté, la brigade n’oublie pas les autres enfants.

#RépondrePrésent

Nombreux sont ceux qui ont dû fêter leur anniversaire en comité restreint voire seul pendant le confinement. Sollicités par des abonnés, concernant Tom et l’importance qu’il voue à son anniversaire, nous avons voulu faire en sorte que ses 10 ans restent un jour de fête malgré tout

Merci aux collègues qui ont donné une heure de temps à l’issue de leur journée de travail pour faire de l’anniversaire de Tom un moment inoubliable.

Une surprise savamment orchestrée par ses parents

Cette belle surprise a été le fruit d’un travail acharné pour les parents de Tom afin d’aider le jeune garçon à marquer le coup.

Un mois avant, il commence déjà à décompter les jours.

Suite à leur appel diffusé sur Facebook, l’ancien AVS de Tom, par le passé gendarme, joue les entremetteurs entre la gendarmerie locale et les parents. La surprise est orchestrée avec simplicité et tendresse.

Le fait que les gendarmes se soient déplacés pour lui, ça l’a beaucoup touché.

Le buzz autour de cet anniversaire original a dépassé largement la sphère privée et Tom a eu la chance de recevoir, comme ses parents et les gendarmes, de nombreux messages bienveillants de soutien et, pour le garçon, beaucoup de cadeaux et de dessins Super Mario.

Nous, on l’a fait uniquement pour que Tom soit content. On a reçu plein de messages, des commentaires, des dessins de Super Mario. On les a montrés à Tom.

Il ne se doute pas de l’ampleur mais ça lui fait plaisir.

Bonjour tout le monde, ce matin ns ns sommes réveillés et ns avions encore des tas de messages des tas de commentaires…

Publiée par Le Petit Monde De Tom sur Vendredi 10 avril 2020

Ses parents, à l’origine d’une fratrie de 6 enfant, ont eu les mots justes sur un autre post Facebook.

Le 9 avril, un jour parmi tant d’autres pour vous, mais pour nous il s’agit de la date anniversaire de notre enfant extraordinaire.

10 ans se sont écoulés depuis ta naissance et ton sourire ainsi que ta joie nous remplissent toujours de bonheur.

Une belle histoire pleine de tendresse et de réconfort qui remet encore au goût du jour la solidarité et l’entraide, dans le contexte parfois délicat d’un enfant extraordinaire.

PS : non, il n’a pas reçu la Nintendo Switch de ses gendarmes préférés.