Bangladesh : elle accouche d’un bébé puis, 26 jours après, de jumeaux

Square

C’est un cas exceptionnel et probablement unique au monde.

Le 26 février, Arifa Sultana Iti accouchait au Bangladesh d’un jeune garçon. Le 22 mars, ayant perdu une nouvelle fois les eaux, elle est transportée d’urgence à l’hôpital et mettra au monde deux jumeaux 26 jours seulement après avoir accouché d’un autre bébé.

Double utérus : une anomalie rare

Le premier bébé, prématuré, est né le 25 février par césarienne. Les jumeaux, un garçon et une fille, sont arrivés quant à eux le 22 mars par césarienne aussi.

Grâce à une échographie détaillée, les médecins ont expliqué ce miracle par une anomalie rarissime, l’utérus bicorne : la jeune bangladaise possédait un double utérus. La cavité de son utérus était divisée en deux, cette malformation utérine touche 1 à 2% de la population féminine. Ainsi, le premier bébé était né d’un utérus quand les jumeaux proviennent du second.

Sheila Poddar, cheffe de la gynécologie à l’hôpital Ad-Dwin de Jessore, confie sa surprise :

C’est un incident rare.

Je n’ai jamais vu un autre cas de ce genre. Je n’avais même jamais entendu parler d’un tel incident auparavant.

Le papa, Sumon Biswas, se veut rassurant : ses trois enfants nés à 26 jours d’intervalle sont tous en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *